Moyens de contraception: Les questions fondamentales (Part II)

LES CONTRACEPTIFS ORAUX COMBINES (COC)

Les COC sont les contraceptifs les plus courants, et sont distribués gratuitement dans les programmes hospitaliers de planning familial.

Quand une femme peut-elle démarrer les contraceptifs oraux combinés (COC)

Toute femme  ayant répondu aux critères de recevabilité médicale peut commencer à prendre ses pilules tout en respectant la marche à suivre pour l’ingestion de ses médicaments.

Catégories des femmes et marche suivre pour prendre ses COC ?

  1. Toutes les femmes ayant des cycles réguliers

Elles peuvent prendre les COC dans les 5 jours suivant le début des règles, ou à n’importe quel autre moment, si elle n’est pas enceinte. Si  5 jours se sont écoulés depuis le début de ses règles, elle doit s’abstenir de rapports sexuels ou avoir recours à un moyen de contraception complémentaire pendant les 7 jours qui suivent.

  1. Toutes les femmes présentant une aménorrhée (une absence des règles menstruelles)

Elle peut démarrer les COC à tout moment, si l’on a de bonnes raisons de croire qu’elle n’est pas enceinte. Ici elle devra s’abstenir de rapports sexuels ou avoir recours à un moyen de contraception complémentaire durant les 7 jours qui suivent.

  1. Femme en post-partum : Femme allaitante

La prise de COC se justifie dans le cas où cette dernière a accouché depuis plus de 6 mois et si elle présente une aménorrhée. Elle prendra ces COC selon la marche à suivre pour les femmes présentant une aménorrhée.

Si elle a accouché depuis plus de 6 mois et que ces règles se manifestent de nouveau, alors elle peut démarrer les COC et cette fois selon la marche à suivre pour les femmes ayant des cycles réguliers.

NB : L’utilisation des COC n’est pas recommandée à moins de 6 semaines après l’accouchement, et est déconseillé chez la femme qui nourrit son bébé au sein principalement. Après 6 semaines mais à moins de 6 mois après l’accouchement, habituellement elle n’est pas recommandée chez la femme allaitante, sauf en cas d’absence d’autres méthodes appropriés.

  1. Post-partum : Femme non allaitante

La femme chez qui les règles ne sont pas revenues 21 jours, voire plus, après l’accouchement  peut démarrer les COC immédiatement, si l’on a de bonnes raisons de considérer qu’elle n’est pas enceinte. Toutefois, elle devra s’abstenir de rapports sexuels ou avoir recours à un moyen de contraception complémentaire pendant les 7 jours qui suivent.

Au cas où les règles sont revenues, elle peut commencer les COC comme indiqué pour les femmes à cycles réguliers.

NB : Il est très improbable qu’une femme ait une ovulation et s’expose à une grossesse dans les 21 jours qui suivent l’accouchement. Toutefois certains moyens contraceptifs peuvent être offertes pendant cette période,  mais  l’usage des COC n’est pas recommandé aux femmes moins de 21 jours après accouchement, sauf en absence de méthodes appropriés.

  1. Après avortement

La femme qui connait un avortement, peut immédiatement démarrer les COC après car aucun moyen contraceptif n’est nécessaire dans ce cas précis.

  1. Femme changeant de méthode hormonale

Cette femme peut démarrer les COC immédiatement, si elle a utilisé sa méthode hormonale régulièrement et correctement, ou si elle n’est pas enceinte. Il est inutile d’attendre les règles suivantes.

Si sa méthode antérieure reposait sur des injections, elle démarrera les COC à la date normalement prévue pour le renouvellement de l’injection. Aucun autre moyen de contraception n’est nécessaire.

  1. Femme passant d’une méthode non hormonale autre que le dispositif intra-utérin (DIU) aux COC

Cette femme peut démarrer les COC dans les 5 jours suivant le début de ses règles. Aucun autre moyen de contraception n’est nécessaire

Elle peut également démarrer immédiatement ou à n’importe quel autre moment, si elle n’est pas enceinte. Si plus de 5 jours se sont écoulés depuis le début de ses règles, elle devra s’abstenir des rapports sexuels ou avoir recours à un moyen de contraception complémentaire pendant les 7 jours suivants.

  1. Femme passant d’un DIU aux COC

Elle pourra démarrer les COC dans les 5 jours suivant le début de ses règles. A ce moment-là aucun autre moyen contraceptif ne s’avère nécessaire et le DIU peut lui être retiré ; ou à n’importe quel autre moment, si elle n’est pas enceinte.

Toutefois, Si la femme a été sexuellement active au cours du présent cycle et que ses règles ont débuté il y a plus de 5 jours. Il est recommandé de retirer le DIU lors des règles suivantes et si elle n’a pas été active au cours de ce cycle et qu’il s’est écoulé plus de 5 jours depuis le début de ses règles, elle devra s’abstenir de rapports sexuels ou avoir recours à un moyen de contraception complémentaire pendant les 7 jours suivants. Si cette protection supplémentaire doit être assurée par le DIU qu’elle porte, il est recommandé de retirer ce dernier lors des règles suivantes.

Si elle présente une aménorrhée ou des saignements irréguliers, elle peut démarrer les COC comme indiqué pour les autres femmes présentant une aménorrhée.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *